12.10.2011

Mingus on Mingus: un documentaire dont le financement reste à boucler




A tous les jazzfans .. ceux des 1% et ceux des 99% !

Exceptionnellement, je me permets de reprendre le texte de quelqu''un d'autre pour vous présenter un projet fantastique qui fera certainement date dans l'histoire si nous aidons à le réaliser.

Donnez en cliquant ici et partagez sur Facebook, Twitter, e-mail, etc ! Le texte qui suit est tiré de l'excellentissime blog de Guillaume Lagree "Le Jars Jase Jazz" avec qui j'ai l'honneur de collaborer depuis de nombreuses années et que je vous invite à suivre.

Il reste 8 jours pour atteindre le montant de 45 000 $. Ils en sont à 21 000 $. Reste donc .. seulement 24 000 $. Tout notre argent va bientôt disparaître en fumée dans les entrailles de nos banques voraces alors dépensons-le ;-)

"Lectrices aisées, lecteurs fortunés, je vous ai déjà parlé du documentaire Mingus on Mingus, un documentaire en cours de réalisation par Kevin Ellington Mingus, petit fils de Charles Mingus. Le père de Kevin était issu du deuxième mariage de Charles Mingus. Sa quatrième épouse, Sue, avec qui Charles Mingus n'a pas eu d'enfant possède les droits sur l'oeuvre de Charles Mingus. Elle n'a pas versé un cent pour ce documentaire et a même refusé de répondre aux demandes de Kevin. Voici ses explications en anglais dans une lettre ouverte.

S'il vous reste quelques dollars, euros de côté, plutôt que d'investir en Bourse (trop fluide), investissez sur du solide, l'Art et contribuez à la réalisation de ce documentaire qui a besoin de l'aide des fans de Charles Mingus dans le monde entier pour être réalisé et diffusé.

En attendant que Kevin Ellington Mingus publie son recueil de documents et témoignages sur son grand-père, voici la fameuse tournée européenne de 1964 avec Eric Dolphy (sax alto, clarinette basse, flûte), Clifford Jordan (sax ténor), Johny Coles (trompette), Jaki Byard (piano), Dannie Richmond (batterie) et Charles Mingus à la contrebasse, bien sûr. A Oslo, Norvège, ils jouent " So long Eric " de Charles Mingus dit aussi " Goodbye Eric. Don't stay over here too long " car Dolphy restait en Europe après la tournée. Eric Dolphy est mort en Europe après cette tournée, en 1964, laissant le souvenir d'un homme qui sonnait comme un serpent à sonnettes sur une plaque brûlante.





Post a Comment
Don't forget to visit my other blog "Juan Carlos Hernandez - Life Photographer"

Popular Posts